• Accueil
  • > Archives pour septembre 2008

Archives pour septembre 2008

Réunion des 3 Mousquetaires du 25 septembre 2008 chez Claudius de Pourriérus

Un nouveau mouquetaire parmis nous, cela porte l’effectif à 6 pour une norme de 4 mais nous ne reculons devant rien et les Mousquetaires seront 6 voir 7 puisque Alain le petit nouveau nous annonce l’inscription de Jacky.

photo005.jpg

La prochaine réunion sera le Jeudi 3 octobre chez Christian.

photo008.jpg

Nous devions commencer par du « vélo rail » mais manque de chance fermé le jeudi donc Claudius nous à préparé une visite un peu plus « culture » à Saint Maximin:

Située aux portes du Var, charnière du pays d’Aix et du massif de la Sainte Baume, Saint Maximin est une ville en pleine expansion.
Bien que l’histoire écrite de Saint-Maximin commence vers l’an mille, nous savons grâce aux recherches archéologiques que la plaine de Saint-Maximin est occupée depuis la préhistoire. De l’époque gallo-romaine, le sous-sol regorge de vestiges de « villae » et de grands ensembles agricoles.
La ville va véritablement prendre son essor lorsqu’en 1279, Charles II d’Anjou fait l’invention des reliques de Sainte Marie-Madeleine.

Pour la mise en bouche La Basilique 

Nous avons donc débuté notre visite par la Basilique qui se compose d’une abside plus 2 absidioles, d’une grande nef et 16 chapelles. Ses dimensions sont bien supérieures aux habituelles églises dominicaines de la région :

Longueur : 73 m
Largeur : 37 m
Hauteur : 29 m

 portesbasilique.jpg         parvisbasilique.jpg     orgues.jpg

Puis La crypte
Elle est le coeur et lieu saint de la Basilique où ont été déposés les restes de nos saints provençaux. Ancien monument funéraire gallo-romain du IVème siècle, elle renferme 4 beaux sarcophages en marbre, décorés de scènes de la religion chrétienne, et la châsse contenant les reliques de Sainte Marie-Madeleine

chassecrypte.jpg

Et pour finir Le Couvent Royale

D’emblée la construction du couvent déroge au droit constitutionnel de l’ordre des prêcheurs. La fondation en a été décidée et même commencée, à l’insu de l’ordre, par Charles II d’Anjou et le pape Boniface VIII.
En 1295, une communauté de religieux s’installe à Saint-Maximin et à la Sainte Baume. Dès lors, les bâtiments monastiques furent commencés parallèlement à la construction de la Basilique.

jardincloitre2.jpg     jardincloitre1.jpg

 

Et puis le moment tant attendu des participants « Claudius, Claude, Alain et Christian » est enfin arrivé ou Valentin nous attendait.

photo003.jpg

Champagne voilà une bien belle façon de recevoir et pan on se retrouvent dans la cuisine pour la mise en oeuvre du repas!!!

photo006.jpg   copiedephoto007.jpg  photo005.jpg  photo008.jpg

Petite salade d’épinard,  féta et ses tagliatelles de Saumon fumé

Paupiette de cabillaud, courgette et parmesan, crème de curry

Poire Bourdaloue de Claudius et Brownies de Brigitte

Vins: Chabli, Saint Veran,…

Au 23 octobre pour une nouvelle aventure

Confiture de poires aux épices

Le résultat, une petite merveille

4 ou 5 pots de 375 g 4997901912448995037b.png

PRÉPARATION : 30 minutes sur 2 jours MACÉRATION : 12 heures 

NIVEAU : Très facile 

  • 1,2 kg de poires (soit 1 kg net) 
  • 700 à 900 g de sucre cristallisé suivant maturation des poires 
  • le jus d’un citron 
  • 20 cl de jus de pomme 
  • 2 Cardamones vertes pillées 
  • 4 grains de poivre noir 
  • 4 grains de poivre blanc 
  • 4 clous de girofle 
  • 4 baies de genièvre 

Premier jour 1. Épluchez les poires, retirez le cœur et les pépins et coupez-les en dés. Mélangez-les dans une terrine avec le sucre, les épices, le jus de citron et de pomme, couvrez ajoutez 20 cl d’eau et laissez macérer au frais pendant 12 heures. 

  Second jour 

2. Égouttez les fruits et versez le jus de macération dans la bassine à confiture. Portez à ébullition, écumez et faites cuire jusqu’au petit perlé (110 °C au thermomètre à sucre). Ajoutez les poires, faites reprendre l’ébullition, écumez et laissez cuire à feu doux 20 minutes environ, en remuant jusqu’à ce que les poires deviennent translucides (Surveillez la cuisson),.   

3. Vérifiez la cuisson avec une assiette froide et retirez du feu. Dans les pots, répartissez les épices. Remplissez de confiture et couvrez selon la méthode choisie. 

Conseil : A consommer après un mois. 

La fête de la figue à Solliès 29 et 31 août

Donc nous allons faire un repas à base de figues 
figues188x152.jpg
En pleine saison, les figuiers croulent sous le poids des fruits mûrs ! Pour vous régaler, cueillez les figues à maturité, lorsqu’elles sont encore bien fermes et de couleur homogène. Conservez-les au frais et consommez-les rapidement, les figues sont fragiles et supportent mal le transport et la chaleur 

Figue de Solliès 

La Figue de Solliès est un cultivar de figue originaire du bassin de Solliès au nord-est de Toulon (Var). 

Appellation d’origine contrôlée 

La variété a été reconnue comme Appellation d’origine contrôlée par décret du 28 juin 2006 (Journal officiel du 30 juin 2006) sous la dénomination « Figue de Solliès« . A compter de la parution de ce décret, seules les figues reconnues en appellation peuvent faire référence à la mention géographique « Solliès ».  Il s’agit d’une figue fraîche, de la variété Bourjassote noire exclusivement produite sur le territoire des communes suivantes du département du Var : 

Description 

Les figues de Solliès sont en forme de goutte d’eau écrasée, de couleur violette à noire nervurée. Elles sont denses, fermes et souples. Le réceptacle est fin, vert pâle, la pulpe est charnue, couleur confiture de fraise à nombreuses graines fines et beiges. Le nez est élégant, peu intense à notes végétales et fruitées de pastèque, melon blanc, fraise et autres fruits rouges. La bouche est pleine à l’équilibre caractéristique acidulé et sucré, croquante puis fondante, aux arômes intenses végétaux, fruités et à notes florales. 

Les figues d’un diamètre généralement supérieur ou égal à 40 millimètres sont récoltées du 15 août au 15 novembre.

Pour l’entrée 

Figues au chèvre chaud et roquette 

Pour 6 personnes  Préparation: 20 min                Cuisson: 3 à 5 min       difficulté: facile 

Ingrédients : 

  • 12 figues noires de Solliès, 
  • 1 bûche de sainte Maure plutôt crémeuse, 
  • Huile d’olive, 
  • Vinaigre balsamique, 
  • 300 g de roquette. 

Préparation de la recette 

Préchauffer le four position gratin, Lavez et coupez le haut des figues puis réserver les figues dans un plat « à tarte ou lèche frite ».Couper 24 tranches de bûche de sainte Maure et disposer une tranche sur le dessus des figues, vaporiser avec de l’huile d’olive, Gratiner dans un four chaud à 275° (thermostat 10) pendant 3 à 5 min « le fromage doit être fondant ». 

Présentation 

Sur assiettes, disposer 50 g de roquette vaporisée de vinaigre balsamique et un trait d’huile d’olive, saler et poivrer et placer 2 figues par assiette avec son haut à côté. 

Pour le plat 

Souris d’agneau aux figues et aux amandes 

Pour 6 personnes  Préparation: 20 min                  Cuisson: 1h40   difficulté: facile 

Ingrédients : 

  • 3 souris d’agneau,
  • 4 échalotes violettes,
  • 12 figues fraîches,
  • 125 d’amandes émondées,
  • 2 cuil. à soupe de miel liquide,
  • 1 cuil. à café de graines de coriandre,
  • 1 cuil. à café de graines de cumin,
  • 4 cuil. à soupe d’huile,
  • 3 brins de coriandre fraîche,
  • Sel, poivre.

Préparation de la recette 

Pelez et émincez les échalotes.
Concassez les graines de coriandre.
Chauffez l’huile dans une grande cocotte.
Posez les souris  et faites-les colorer.
Quand elles ont pris une belle couleur dorée, retirez-les de la cocotte.
Mettez les échalotes à blondir dans la cocotte en remuant 2 minutes.
Remettez les souris, versez 2 verres d’eau, ajoutez les amandes, les graines de coriandre et de cumin.
Salez et poivrez, couvrez.
Baissez le feu et faites confire à petit feu 1 heure 30 en retournant les souris régulièrement.
Rajoutez un peu d’eau en cours de cuisson si nécessaire.

Pendant ce temps, coupez les figues en deux et réservez-les au frais.
Vingt minutes avant la fin de la cuisson, ajoutez les figues.
En fin de cuisson, arrosez de miel, mélangez délicatement, poursuivez la cuisson 5 minutes à feu un peu plus vif.

Disposez les souris  dans un plat, ajoutez la garniture de fruits et arrosez du jus de cuisson.
Décorez de coriandre fraîche et servez aussitôt accompagné de semoule.

Pour le dessert 

Tarte fine aux figues 

Pour 6 personnes  Préparation: 15 min                 Cuisson: 35 min           difficulté: facile 

Ingrédients : 

  • 1 rouleau de pâte feuilletée,
  • 15 figues,
  • 4 cuil. à soupe de sucre roux en poudre.

Préparation de la recette 

Étalez la pâte feuilletée et découpez un disque à l’aide d’une assiette, posez ce disque sur une plaque à pâtisserie.Lavez et coupez les figues en deux.Piquez la pâte avec une fourchette et disposez dessus les figues, saupoudrez de sucre. Cuisez dans un four chaud à 200° (thermostat 7) pendant 35 min. 

Présentatation de la recette 

Pour les gourmands voir gourmets ajouter une boule de glace à la figue ou vanille. 


Auteur: Christian Cadiou

Christian Cadiou

Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.
septembre 2008
L Ma Me J V S D
« août   oct »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Lumière

Lumière

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Mes albums photos

  • Album : Tanzanie safari photo avec Vie Sauvage
    <b>A_IMG_5819</b> <br />
  • Album : Parc ornithologique de Pont de Gau
    <b>IMG 6822 - Copie</b> <br />
  • Album : Les copains d'abord
    <b>image034.jpg</b> <br />
  • Album : Mes chemins de Compostelle
    <b>2012_047 Arles à La Salvetat</b> <br />
  • Album : Mes préférées
    <b>image10013.jpg</b> <br />

Pages


Vakantie B&B Bretagne-n... |
Des chapeaux, des samouraïs... |
cyticat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Location de Meublés à Eugén...
| My World
| pour le plaisir d échanger