• Accueil
  • > Archives pour janvier 2010

Archives pour janvier 2010

Recette du vin d’orange de Gisèle

 

 vindorange.jpg

Ingrédients pour 6 litres de vin d’orange : 

5 litres de bon vin rosé 12/13° 

5 oranges amères d’Antibes non traitées 

1 citron du jardin non traité 

1 bâton de vanille du Mexique 

1 litre d’eau de vie à 45° (du bouilleur de cru local ou ½ litre d’alcool à 90° dédoublé) 

1 kg de sucre blancs en morceaux 

 

Recette : 

Le 1er jour : 

Laver les oranges et le citron, les couper avec la peau en petits dés, débarrasser dans une dame-jeanne ou tout autre flacon en verre pouvant contenir 8/9 litres de liquide. 

Ajouter les morceaux de sucre,  le bâton de vanille ouvert en 2 dans la longueur. Bien remuer, et laisser macérer 1 heure. 

Verser l’eau de vie et bien agiter fermement le tout. 

Fermer votre récipient, le garder au frais à l’abri de la chaleur et du soleil. 

Et durant 1 mois (soit 30 jours), agiter une fois par jour votre futur vin d’orange. 

30 èm jour 

A la fin de ce temps, filtrer lentement, et remplir 6 bouteilles, fermer ces dernières et toujours garder à l’abri du soleil et de la chaleur. 

Dés ce moment votre vin d’orange est prêt à être consommé frais (mais sans glaçons) simplement en apéritif ou alors pour Noël prochain avec une bonne pompe à l’huile, cela ne sera que savoureux. 

 

 

                                                        « l’Avesprage » le 22 janvier 2010 

 

Le Pain d’épice des Mousquetaires

Une recette du Mousquetaire Alain

image1009.jpg

Ingrédients n°I

Ø   Miel: 125 g Ø   Lait: 150 g  Ø   Sucre: 25 g Ø   Beurre:  50 g Ø   Poudre d’anis:  1 cuillère à café rase 

Ingrédients n°II

 Ø   Farine extra type 45:  250 g Ø   Bicarbonate:  1 cuillère à café rase 

Progression de la recette : Ø   Bien mélanger bicarbonate & farine. 

Ø   Faire tiédir et mélanger avec un fouet les ingrédients n°II. Ø   Incorporer les ingrédients n°II dans les ingrédients n°I tout doucement au fouet comme pour les crêpes. 

Mettre dans un moule recouvert de papier cuisson. Cuisson four 6-7 ou 160 ° pendant 45 / 50 min (à surveiller)

Démouler à chaud 

Le pain d’épice se conserve très bien, enveloppé dans du papier film.. Et puis, faites appel comme d’habitude à votre créativité et votre imagination. Vous pouvez modifiez à l’infini la recette par l’apport d’ingrédients différents. 

Noël au Chateau du Quengo

A la veille de 2010, la famille s’est retrouvée pour célébrer Noël au Château du Quengo  Il y avait, Odette, Jean, Geneviève, Danièle, Christian, Elisabeth, Alfred, Anne, Yves, Chamou,  Yann, Mathieu, Marie-Fabienne, David, Armelle, Roxane, Ronan, Sixtine, Sapna, Melissa, Foucault.  Nous avons passé une semaine  au calme sans pluie et entourés de toute la petite famille « Grands parents, parents, cousins et enfants ». Chaque famille y est allée de ses spécialités, bravo à Marie-Fabienne, Chamou et Yves et bien entendu Manou et Grand père. Entre les balades au bord du canal d’Ille et Rance, Rennes, Bécherel la cité du livre, Dinan, il y a eu beaucoup de musique Jean, Alfred, Roxane, Ronan, Christian et le plus beau a été les poèmes des enfants à Manou et Grand père en remerciement pour cette merveilleuse semaine. 

La photo de famille avec des absents

 image1000.jpg

Les concerts

Noël au Chateau du Quengo dans Evénement mp3 20091226162714.mp3

mp3 dans Evénement 20091201160504.mp3

Un peu d’histoire:

Irodouër vient de la famille Irodouër. 

Irodouër semble être un démembrement de la paroisse de Miniac. La paroisse d’Irodouër est mentionnée pour la première fois en 1123 sous l’appellation « Irodor ». Donoal ou Donoald, évêque d’Alet (Saint-Malo) fait alors don aux moines du couvent de Saint-Melaine de Rennes, de l’église Saint-Pierre d’Irodouër. La paroisse d’Irodouër dépendait jadis de l’ancien évêché de Saint-Malo. La maison seigneuriale d’Irodouër était le Plessis-Giffart.

Le château du Quengo (XVI-XVIIIème siècle), situé route de Romillé. Assiégé et incendié durant les guerres de la Ligue, il est reconstruit vers 1830. On y trouve deux écussons du XVIème siècle aux armes de la famille de la Haye. La chapelle actuelle remplace une chapelle plus ancienne : la porte d’entrée (XV-XVIème siècle) est celle de l’ancien manoir de Villeneuve et on y voit les armes de la famille Fournier, seigneurs de Trélo. Propriété de Bertrand de La Haye en 1480. Propriété successive des familles de la Haye (en 1513), de Ferron (en 1682 et au XVIIIème siècle), Botherel (XIXème siècle), du Crest de Lorgerie (au XXème siècle)

La chapelle du château de Quengo (XVIIème siècle)

Les photos de balades:

image1002.jpg

image1001.jpg

 

image1003.jpg


Auteur: Christian Cadiou

Christian Cadiou

Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.
janvier 2010
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Lumière

Lumière

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Mes albums photos

  • Album : Tanzanie safari photo avec Vie Sauvage
    <b>A_IMG_5819</b> <br />
  • Album : Parc ornithologique de Pont de Gau
    <b>IMG 6822 - Copie</b> <br />
  • Album : Les copains d'abord
    <b>image034.jpg</b> <br />
  • Album : Mes chemins de Compostelle
    <b>2012_047 Arles à La Salvetat</b> <br />
  • Album : Mes préférées
    <b>image10013.jpg</b> <br />

Pages


Vakantie B&B Bretagne-n... |
Des chapeaux, des samouraïs... |
cyticat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Location de Meublés à Eugén...
| My World
| pour le plaisir d échanger