• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 28 mai 2018

Archives pour 28 mai, 2018

Réunion du 24-05-2018 des Mousquetaires chez Claudius de Pourriérus

La convocation

Bonsoir à tous,

Je vous propose de nous retrouver chez moi vers les 10h00 pour le café d’accueil puis nous ferons un petit tour dans les collines de Pourrières pour la cueillette du thym printanier (le meilleur !)

Nous ne serons que 5, comme Alain CHAUVY a une obligation familiale de dernière minute….c’est dommage, mais avec un point positif : nous mangerons sa part !

Les présents :

  • Claudius obligé c’est lui qui invite et qui cuisine !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
  • Claude des BdR monsieur pas madame
  • Lucien dit Lulu pour les intimes
  • Jean-Pierre d’Antibius le garant des traditions culinaires du 06
  • Cri-cri le plus bel homme d’Elior

 

Jeudi, il fera en principe beau !

Il n’y a pas de tenue particulière à mettre, sauf des chaussures de sport. Pour le matériel (sécateurs) j’ai tout ce qu’il faut.

Jean-Pierre, merci de m’accuser réception de ce message pour voir si ta boite de messagerie fonctionne.

Bonne soirée à tous et la bise à vos femmes. 

Claude de Pourriérus

Bonjour les Mousquetaires,

Claudius, je serai là avec vous. Dommage pour les absents, car nous irons quand même ramasser le thym des collines de Pourrières, avec un sécateur d’or, comme les druides gaulois. Et tant pis si nous rencontrons le loup. Il ne nous fait pas peur. D’autre part, il parait que dans le maquis de Pourrières, il y a plein de chaperons rouges, ils en ont déversé une trentaine provenant du festival du film de Cannes, ils les appellent là bas les starlettes !!!!!, Mais, Miche miche, est-ce vrai ?

Claude, dans la liste des adresses internet, il manque un mousquetaire, certes récent, mais mousquetaire à part entière. c’est Patrick 1er Comte de Cap d’Ail et prince de Fréjus. Patrick cela est une erreur technique, rejoint nous vite, cette semaine. On se rappelle avec Lucien ce mardi. Claude, auras tu besoin d’autres starlettes pour la maison ? Demande à Miche miche. Sur ce, je vous aime,

Bises chez vous Jean Pierre

Et correction du CR par  Claudius

Bonjour à tous,

 IMG_6988

Rendez-vous était pris pour nous retrouver à 10h00 à Pourrières, et tout le monde, oh miracle  était à l’heure ! il faut dire que nous étions en comité restreint, deux azuréens , Jean-Pierre et Lucien, un bas-varois ( en deux mots ! ) Christian, un Bucco-Rhodanien, Claude de Marignane et l’autre Claude, varois, mais du Haut-Var.  Et c’est autour de quelques croissants et pains aux raisins arrosés de café noir que nous avons attaqué cette folle journée dont le point d’orgue était la cueillette du thym dans les collines de Pourrières , activité trois étoiles comme on dit dans le guide Michelin, puisque c’est une activité qui , à elle -seule , mérite le voyage ! 

 

Et c’est tranquillement sur le coup de 10h45, 11h00, que nous avons emprunté le véhicule de Christian ( qui est, comme chacun sait , un 4X4, véhicule nécessaire pour s’aventurer dans le massif montagneux , là où se cache ce gibier si rare et si recherché: le thym sauvage du haut-Pourrières ) véhicule qui nous a mené sans coup férir au-dela du canal du Verdon (alimentant entre autres toute l’agglomération toulonnaise ) qui marque la frontière naturelle entre la civilisation et la jungle pourriéroise.

 

Après avoir garé la voiture ( à l’ombre, bien sùr…quand bien même le soleil n’était pas bien méchant ) nous voila parti en file indienne, armé de notre seul courage et plusieurs sécateurs, nous voilà parti dans le sous-bois, dans un petit chemin bien agréable , à la recherche de ce végétal si symbolique de la Provence, et qui normalement devait être en fleur…Deux  observations à cet égard : il y a moins de thym que les années passées sans doute à cause de la sécheresse que nous avons subi l’an passé pendant de nombreux mois et qui a grillé certains pieds de thym, et, 2ème observation, la pleine floraison était passée, et peu de pieds étaient encore fleuri ce qui rendait la recherche plus problématique . Mais, à coeur vaillant , rien d’impossible, et chacun a pu remplir sa besace du précieux végétal qui a été coupé bien soigneusement afin que la plante repousse sans problème , sauf quelques pieds qui furent déterré avec leurs racines aux fins de repiquage dans les jardins des uns et des autres, subjugués par la qualité de ces plantes absolument bio ! Ah, le thym de Pourrières, que de folies ne ferait-on pas pour te domestiquer …

 

Pour les réjouissances, pour répondre à un vœu de Jean-Pierre, nous irons nous promener dans les collines de Pourrières avec sécateurs et petits paniers pour ramasser le thym en fleur ce sera charmant !

IMG_8638

Un accident de chaussure est arrivé, Claude à déganté, Lucien s’attelle dans une sommaire réparation

 IMG_8640

Après une balade d’une petite heure , au cours de laquelle personne ne s’est perdu , nous avons rejoint la voiture qui nous attendait bien sagement ( les hauts de Pourrères ne sont pas les quartiers Nord de Marseille ) pour rejoindre le domaine des grosses pierres où les ânes nous attendaient, eux aussi bien sagement , mais ils attendaient surtout leur ration de foin puisque c’est à cette heure-là qu’ils ont droit à leur pitance journalière .

  

 

Puis, nous avons attaqué le quatrième acte acte n’ayant qu’un seul objet : la bouffe !  

 

 

Vous connaissez mes talents culinaires, aussi, j’essaierai de vous régaler avec :

 

 

  • 1er plat :      Salade campagnarde

Pour commencer, salade campagnarde, c’est à dire salade frisée avec lardons, oeuf dur et petits croutons  .

 IMG_8650

  • 2ème plat :    Baekhof à ma façon

Puis, le vrai, le véritable Baekhof, tel qu’on le fait là-bas avec quelques variantes, c’est à dire du veau à la place du boeuf, un poireau coupé en rondelles et un pied de veau pour donner du moelleux . Il faut préciser que ce plat a été réalisé par Miche-Miche, car le baekhof est son domaine réservé, je n’ai même pas le droit d’éplucher les légumes ! ( ce qui, entre nous, m’arrange plutôt, mais passons ….).

 IMG_8655    IMG_8654

  • 3ème plat :    Fromages divers

 Pour suivre , quelques fromages de France dont un très bon Saint-Félicien 

 IMG_8656

  • 4ème plat :    Panna Cotta aux fruits rouges

Et enfin, pour terminer ces agapes , le desert du mois , un véritable morceau d’anthologie , ma PANNACOTTA…….qui a laissé Papy baba, a tel point qu’il m’en a demandé la recette !!!

 

  téléchargement

Et la fameuse recette de la Panna Cotta de Claudius

 

 

 Après ce monument de la gastronomie alsacienne, arrosé non pas avec le vin ayant servi à la cuisson comme le veut la tradition mais avec, d’une part, le beaujolais rosé apporté par Claude ( pas mal…) et, d’autre part un côtes de Provence Sainte-Victoire rouge cuvée Venturi us  millésime 2015 , de la cave coopérative de Pourrières ( très bien ! ) 

Un petit café, puis une autre curiosité sous forme de pousse-café : un alcool de quetsches de Neufgrange ( Moselle ) de 1972….. il a fallu batailler pour ouvrir la bouteille tellement le bouchon était en mauvais état et le résultat fut plutôt décevant . De l’avis général, il fut décidé que cet alcool pouvait à la rigueur servir pour la confection de vin de noix ! Dont acte …..

A peine la dégustation de l’alcool terminée, et sans faiblir, nous attaquâmes le dernier acte de la journée .

Nous avons ensuite entamé avec allégresse le troisième acte de la journée ( pour rappel , le premier acte  fut le café du matin, le deuxième la chasse au thym ) à savoir la dégustation de l’apéritif : un seul breuvage  , un Chablis premier cru , avec deux amuse-bouche, la tapenade maison sur petits croutons grillés maison et l’olivette d’un boulanger de Trets, celui de Pourrières, hélas, ne fabriquant plus ce produit . Pourquoi hélas ? parce que la qualité n’est plus là ….mais on a quand même tout mangé ! .

 

Prochaine réunion le 14 juin 2018 (je précise) chez Cri-cri à La Valette et merci de confirmer votre présence

La Panna Cotta au coulis de fruits rouges, recette de Claude Ahond de Pourrières dans le Var

 La Panna Cotta au coulis de fruits rouges

téléchargement

Pour 5 ou 6 Mousquetaires

Quantités pour l’appareil à Panna cotta:

Crème fleurette 35° MG                             74 centilitres

Sucre roux                                                     75 grammes

Gousse vanille                                              1 unité

Feuilles gélatine                                           4 grammes

 

Quantités pour le coulis de fruits rouges :

Mélange de fruits rouges congelés            200 grammes

Confiture de cerises                                      2 cuillerées à café

Liqueur de Cassis                                          10 centilitres

Laisser macérer une nuit

 

Ces deux préparations seront à réaliser la veille

Mise en oeuvre:

Pour le coulis de fruits rouges :

Passer au presse purée les fruits entiers décongelés, incorporer la confiture de cerises, puis la liqueur de cassis et dresser en saucière. Garder au froid.

 Pour la Panna Cotta :

Mettre à tremper les feuilles de gélatine ½ heure dans de l’eau froide.

Chauffer la crème, incorporer le sucre, et la gousse de vanille bien raclée (graines et gousse) ou uniquement les graines.

Quand la crème est chaude juste après une petite ébullition, incorporer les feuilles de gélatine égouttées, bien les mélanger avec un fouet sans que l’ébullition reprenne une fois et verser dans vos moules que vous aurez préparé à l’avance (verrines de grandeurs selon votre choix et votre appétit).

Réserver à couvert et en froid positif avant de servir 3 bonnes heures

 

Recette réalisée par Claude AHOND, un épicurien, grand gourmet et gourmand devant l’éternel.

Ce chef d’œuvre culinaire a été servi lors du banquet de clôture du séminaire des Mousquetaires au haras des Grosses Pierres à Pourrières dans le Var.

 

Nous vous souhaitons une délicieuse dégustation.


Auteur: Christian Cadiou

Christian Cadiou

Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.
mai 2018
L Ma Me J V S D
« fév   oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Lumière

Lumière

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Mes albums photos

  • Album : Tanzanie safari photo avec Vie Sauvage
    <b>A_IMG_5819</b> <br />
  • Album : Parc ornithologique de Pont de Gau
    <b>IMG 6822 - Copie</b> <br />
  • Album : Les copains d'abord
    <b>image034.jpg</b> <br />
  • Album : Mes chemins de Compostelle
    <b>2012_047 Arles à La Salvetat</b> <br />
  • Album : Mes préférées
    <b>image10013.jpg</b> <br />

Pages


Vakantie B&B Bretagne-n... |
Des chapeaux, des samouraïs... |
cyticat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Location de Meublés à Eugén...
| My World
| pour le plaisir d échanger