Archives pour la catégorie Evénement

Noël au Chateau du Quengo

A la veille de 2010, la famille s’est retrouvée pour célébrer Noël au Château du Quengo  Il y avait, Odette, Jean, Geneviève, Danièle, Christian, Elisabeth, Alfred, Anne, Yves, Chamou,  Yann, Mathieu, Marie-Fabienne, David, Armelle, Roxane, Ronan, Sixtine, Sapna, Melissa, Foucault.  Nous avons passé une semaine  au calme sans pluie et entourés de toute la petite famille « Grands parents, parents, cousins et enfants ». Chaque famille y est allée de ses spécialités, bravo à Marie-Fabienne, Chamou et Yves et bien entendu Manou et Grand père. Entre les balades au bord du canal d’Ille et Rance, Rennes, Bécherel la cité du livre, Dinan, il y a eu beaucoup de musique Jean, Alfred, Roxane, Ronan, Christian et le plus beau a été les poèmes des enfants à Manou et Grand père en remerciement pour cette merveilleuse semaine. 

La photo de famille avec des absents

 image1000.jpg

Les concerts

Noël au Chateau du Quengo dans Evénement mp3 20091226162714.mp3

mp3 dans Evénement 20091201160504.mp3

Un peu d’histoire:

Irodouër vient de la famille Irodouër. 

Irodouër semble être un démembrement de la paroisse de Miniac. La paroisse d’Irodouër est mentionnée pour la première fois en 1123 sous l’appellation « Irodor ». Donoal ou Donoald, évêque d’Alet (Saint-Malo) fait alors don aux moines du couvent de Saint-Melaine de Rennes, de l’église Saint-Pierre d’Irodouër. La paroisse d’Irodouër dépendait jadis de l’ancien évêché de Saint-Malo. La maison seigneuriale d’Irodouër était le Plessis-Giffart.

Le château du Quengo (XVI-XVIIIème siècle), situé route de Romillé. Assiégé et incendié durant les guerres de la Ligue, il est reconstruit vers 1830. On y trouve deux écussons du XVIème siècle aux armes de la famille de la Haye. La chapelle actuelle remplace une chapelle plus ancienne : la porte d’entrée (XV-XVIème siècle) est celle de l’ancien manoir de Villeneuve et on y voit les armes de la famille Fournier, seigneurs de Trélo. Propriété de Bertrand de La Haye en 1480. Propriété successive des familles de la Haye (en 1513), de Ferron (en 1682 et au XVIIIème siècle), Botherel (XIXème siècle), du Crest de Lorgerie (au XXème siècle)

La chapelle du château de Quengo (XVIIème siècle)

Les photos de balades:

image1002.jpg

image1001.jpg

 

image1003.jpg

Dominique Thielens

 

 Saloperie de maladie

Voilà une bien triste nouvelle, hier alors que le printemps était à ses débuts, une semaine après Alain Bashun, Dominique nous a quitté à la veille de ses  60 printemps, près à dévorer la vie après plus de 40 années d’activité. Mais c’était sans compter sur la maladie qui n’épargne rien ni personne. Aujourd’hui, nous sommes triste, je suis triste, nous n’aurons plus le droit à ses rires, son humour pleine de finesse, son sourire éclatant et toute la sympathie qu’il diffusait autour de lui. 

 

image300.jpg

Dominique là où que tu sois, nous te souhaitons une nouvelle vie pleine de bonheur.

image2011.jpg image203.jpg image2001.jpg

image202.jpg

 

« Tu le valais bien »

J’ai trouvé sur le net un poëme qui te vas bien

Un proche s’en va

 

Un proche s’en va sans valise et sans cabas on le voit, tel qu’il était pensant que demain il sera La ou on n’est pas on se questionne de tant de mal  pourquoi lui, et pas un autre, pourquoi a t il souffert alors qu’il avait tant à faire, son envol est aussi le notre quoi qu’on en fasse, tout est sourd 
rien ne se passe devant notre destinée on ne peut rien  faire face un proche qui s’en va et tout est dépeuplé les arbres et les gens ne nous intéresse pas seuls les mots et le temps  qui passe sont le témoin des larmes qui vont manquer s’ancrer en soi comme des enclumes qui font leur poids 
laide est la mort  mais je n’ai de recours,  je la maudis,  je le lui dis elle en sourit car elle sait, un jour elle viendra me voir, pas seulement me dire bonsoir me prendre a ceux qui m’aiment, elle en adore l’anathème un proche s’en va  »sans valise, sans cabas ».
 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Anniversaire de Ronan

11 ans et 58 jours, il était temps mais le basket et les congés de la Toussaint ont fait que nous avons du reporter la fête au 15 novembre et ce fut une bonne idée parce que les parents en ont profites pour se réunir et participer à un apéritif dînatoire.

Ils étaient là Adrien, Loris, Soni, Charly, Lucas, Tom, Toto.  image050.jpg

Pour les garçons, les activités ont été Basket, Basket, Basket et Basket, avec entre temps le goûter autour d’un dessert inavouable Soufflé au nutella, un succès la recette (dans la rubrique à table) 

image0561.jpg

On souffle les bougies.

image052.jpg

Puis la remise des cadeaux, là encore un peu trop gâté merci à tous les copains et parents.

image0541.jpg

Un service impeccable.

image0551.jpg

Et ils ont repris  le Basket, Basket, Basket avec un de cache-cache en pleine nuit suivi d’un match de Basket toujours en pleine nuit. 

Enfin c’était le tour des parents

Avec les mamans en plein travail

img45642.jpg

image057.jpg

Avec les spécialités : 

  • Les olives nature et piquante de Baudouvin,
  • Les tapenades noire et verte,
  • Accompagnés d’un Blanc Foussy 2005
  • Le fameux cake de Sophie,
  • La tarte façon pizza de Virginie réquisitionnée avec détermination par les garçons,
  • La quiche aux champignons de Bernard,
  • Le flan de courgette au saumon « oublié dans le frigo » et sa sauce aux poivrons rouges et huile d’olive,
  • L’aspic au thon,
  • Le plat du charcutier,
  • La salade d’ebly aux pommes, conté,
  • Le mélange de salades,
  • Le gâteau à l’orange et la tarte tatin de Claude
  • Le pavé au chocolat de Valérie
  • La salade de fruits frais
  • Arrosé d’un excellent Cairane et d’un Château Barreyre 2003

Une journée épatante pour les parents et les enfants.

Et merci encore

JO – 0

JO = Jean et Odette

Heureux anniversaire à Odette et Jean

0026.jpg
« 53 ans de mariage » et pas un jour de grève!!!,

Noces de merisier

180pxprunusavium1.jpg

Le merisier (Prunus avium), aussi appelé « cerisier des oiseaux » ou « cerisier sauvage » est un arbre originaire du Moyen-Orient appartenant au genre Prunus de la famille des Rosaceae. Avec le Prunus cerasus, c’est l’une des deux espèces de cerisiers sauvages à l’origine des variétés cultivées connues aujourd’hui sous le nom de guignier (guignes à chair molle, juteuse, légèrement acidulée) ou bigarreautier (bigarreaux à chair ferme, sucrée et dont il existe une multitude de variétés telles que burlat, marmotte, napoléon, reverchon, etc.).

Et rendez-vous au Quengo pour les noces d’Albâtre.

0023.jpg


Auteur: Christian Cadiou

Christian Cadiou

Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.
novembre 2018
L Ma Me J V S D
« oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Lumière

Lumière

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Mes albums photos

  • Album : Tanzanie safari photo avec Vie Sauvage
    <b>A_IMG_5819</b> <br />
  • Album : Parc ornithologique de Pont de Gau
    <b>IMG 6822 - Copie</b> <br />
  • Album : Les copains d'abord
    <b>image034.jpg</b> <br />
  • Album : Mes chemins de Compostelle
    <b>2012_047 Arles à La Salvetat</b> <br />
  • Album : Mes préférées
    <b>image10013.jpg</b> <br />

Pages


Vakantie B&B Bretagne-n... |
Des chapeaux, des samouraïs... |
cyticat |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Location de Meublés à Eugén...
| My World
| pour le plaisir d échanger